Qui en parle ?

Vous avez aimé mes livres?

Vous avez aimé mes livre? Vous pouvez en parler ici :

Sur Babelio

Sur Goodreads

Sur Booknode

Mes entrevues

Mon entrevue à l’émission « Rendez-vous Laurentides« , TvCogeco.

Mon entrevue à l’émission « Partout ici » de la station CNV 24/7 (Vers 27:50)

Mon entrevue à l’émission « Répliques d’auteurs » de TVCogeco  (À 7:40)

Mon entrevue à l’émission « Toast, café et chocolat chaud » (Sélectionner les blocs « 24-bloc2a-5avril2014 » et « 24-bloc2b-5avril2014 »).

Mon entrevue à TVBL (À 15:25 environ.)

Mon entrevue avec Jacqueline Mallette, de Servicesmontreal, au SLM.

Entrevue avec Sophie Lit et je lis un extrait de mon livre « Ariel à l’école des espions, tome 1 ».
Spécial pour le Salon du livre de Montréal!

Lecture d’un extrait de mon livre « Ariel à l’école des espions, tome 2 ».
Spécial pour le Salon international du livre de Québec!

Entrevue à Samedi de lire, à Radio-Acton, avec Amélie Boivin-Handfield.

Entrevue à laquelle j’ai participé sur la création de personnages crédibles, pour le blogue littéraire Le pigeon décoiffé.

Entrevue à Interviews d’auteurs québécois.

À propos du Club des joyeuses divorcées

« Un roman chick lit comme je les aime. Léger, facile à lire, mais avec des personnages attachants, de l’humour, des réflexions et des prises de conscience. J’adore le style d’écriture d’Evelyne et je la recommande toujours à mes amies qui aiment lire ce genre de littérature. »

Jennifer Martin, Folie urbaine

«Est-ce que j’ai aimé? Tellement! Du bonheur en feuille ! On parle ici d’une histoire légère, amusante et originale à souhait. Brièvement, il s’agit de 4 copines, qui, un vendredi soir par mois, deviennent les Fuzzy Bunnies et qui se retrouvent dans le garage de l’une d’entre elles, pour jouer de la musique et décrocher du quotidien et des obligations. Au quotidien, elles doivent toutefois jongler entre boulot, enfants, ex, nouvelles rencontres, etc. J’ai eu énormément de plaisir à suivre les aventures de Marie-Claude, Julia, Claire et Rebecca.»

Marie Larivière, Mamans avec opinions

«Très habile dans les dialogues, Évelyne Gauthier accorde beaucoup d’importance à l’aspect relationnel qui existe entre les personnages. « J’aime qu’il y ait une dynamique entre eux et pour moi, ça passe beaucoup par le dialogue. J’aime que les personnages s’expriment, que ça bouge. Il faut que ça donne quelque chose de vivant. »»

Marie-France Bornais, Journal de Montréal

«Les aventures d’un soir, les pensions alimentaires perpétuellement remises en question, les limites de l’amitié, les problèmes de garde, la baisse de l’estime de soi, les thèmes ne manquent pas dans ce roman qui fait beaucoup sourire! (…) C’est coquin, c’est drôle et c’est parfois prévisible et très « idyllique », mais qui n’a pas envie d’un petit remontant en plein mois de février? La musique prend beaucoup de place dans le roman car les filles sont également musiciennes et Evelyne Gauthier a pris soin de relever la playlist à la toute fin du roman. Les choix sont éclectiques, il y en a pour tous les goûts et chaque titre colle bien aux scènes du livre. C’est un beau petit plus! »

Jules se livre

« (E)lle vient de sortir « Le club des joyeuses divorcées « que j’ai littéralement dévoré, non non ne vous inquiétez pas je ne me suis pas séparée pour autant!, c’est un livre qui m’a fait vivre des émotions en montagne russe.On s’entend c’est du « chicklit » de luxe, et à la fin on a la liste des pièces musicales, alors si vous avez spotify ou bien apple music, pourquoi ne pas vous faire une « playlist » pour rendre la lecture encore plus agréable? Ce livre se lit bien dans le bain, dans le lit, dans le sofa avec une doudou de polar avec thé, bière, vin ou scotch! Je me suis reconnue dans un personnage, alors j’ai embarqué dans le livre à 200%, j’avais envie de continuer, je suis pas mal certaine qu’un personnage vous ressemblera aussi! »

Caroline Marchand, Dcouvertes culinaires

« J’ai aimé la complicité de ces quatre femmes, celle-ci, jumelée à une très belle amitié. Elles sont là, une pour l’autre, comme de preux chevaliers, toujours, prêtes à porter secours et assistance à leurs copines.
Ce roman d’Evelyne Gauthier, vient un peu alléger les déboires des personnes divorcées avec ou sans enfant, les hauts et les bas d’une maman à temps partiel. Celles qui sont passées par là vont reconnaître des situations du quotidien, vécues, j’en suis certaine, au moment de leurs séparations ou leurs divorces, situations cocasses à certains moments, et un peu tristes à d’autres moments.
Un humour différent ce que l’on peut s’attendre, mais j’ai beaucoup aimé, la dédramatisation du divorce, que l’auteure a su mettre dans ses mots. J’ai aimé voir que la vie continue pour ces 4 femmes, peu importe ce qu’elles ont vécues, ou vivent encore dans le moment présent, suite à leurs divorces.
Un roman qui pourrait facilement devenir un téléroman et qui pourrait vraiment être très intéressant à regarder.
Pour une lecture sans se casser la tête, une lecture divertissante, qui mettra un sourire sur vos lèvres, c’est à lire. Passer un moment avec Marie-Claude, Claire, Julia et Rébecca, en entrant dans leurs quotidiens, et bien, ce sont quelques belles heures de lecture, et je vous le recommande. »

Lynda Massicotte, Les mille et une pages

«C’est plein de thèmes qui nous touchent. La maternité, l’amitié, la complicité et l’amour. Les rôles de parents, responsabilités et devoirs. On y voit de beaux exemples de l’importance de s’aimer soi-même énormément, afin d’être assez forte pour déployer cet amour jusqu’à l’autre.  Claire doit s’aimer, oser et croire. Julia faire la paix avec son passé, ses cicatrices du corps et de l’âme, Marie-Claude s’ouvrir à nouveau et faire confiance, Rebecca écouter son cœur et plonger dans la vie. Surmonter ses peurs, foncer en direction de la passion : de beaux défis que voilà ! En fin de compte, on a besoin d’être en couple ou pas ? Si on s’entend pour dire que l’objectif est le bonheur, celui-ci peut passer par tous les êtres qui nous entourent et qui nous sont chers, à commencer par soi-même. Il n’y a pas perfection, mais apprécions notre bien-être. Simplement. Ce roman peut charmer les romantiques, les déterminées, les célibataires, les casées, les mélomanes et les lectrices qui veulent se divertir.»

Claudia Lupien, J’aime la Chick lit

«Je résumerais le petit dernier de Evelyne Gauthier comme un vrai bon roman. Non seulement pour l’histoire, mais pour la plume. Ce que je reproche généralement aux «romans féminins» est le manque de style de l’auteure. Ce n’est pas le cas du livre Le club des joyeuses divorcées. De plus, j’aurai bientôt trente-cinq ans, j’ai été une grande adepte des livres de type «chick lit», mais je me laisse moins tenter par ce style maintenant car j’ai souvent l’impression que ça tourne en rond, que c’est du pareil au même. Encore une fois, Evelyne Gauthier se démarque avec ses personnages plus matures, une histoire qui se tient et qui est captivante jusqu’à la fin. Et que dire du concept de mettre en annexe la liste de pièces musicales qui accompagnent le rythme du roman ? Excellente idée ! Cette attention de l’auteure m’a permis d’apprécier davantage ma lecture. Lecture qui, malgré les 425 pages que compte ce roman, s’est faite relativement rapidement en raison de la qualité de ce dernier. Je me suis couchée tard, très tard ! J’ai recommandé ce livre à des amies âgées entre 30 et 40 ans, nouvellement séparées/divorcées et elles ont grandement apprécié leur lecture. Pour celles qui, chaque année , voient venir la Saint-Valentin d’un mauvais œil, offrez-vous ce livre. Vous passerez une très belle soirée, j’en suis certaine !»

Nadia Lévesque, Club de lecture, Lire

À propos de Ariel à l’École des espions, tome 4

« J’ai débuté ma lecture avec le tome quatre plutôt qu’avec le tome un. Malgré cela, j’ai tout de même été capable de suivre l’histoire. Ariel est très courageuse et fait preuve de beaucoup de sang-froid. J’ai beaucoup aimé que le héro de l’histoire soit une espionne, et non un espion. Puis même si l’héroïne est une fille, le livre plaira à bien des garçons! »

Le blogue de Sean

À propos de Aux délices de Miss Caprice

« Ce livre m’a honnêtement rendue heureuse. Il a un petit quelque chose dans ce livre qui amène de la bonne humeur dans la vie du lecteur. C’est un livre sympathique et joyeux. Malgré le nombre assez incroyable de péripéties dans la vie de ces trois meilleures amies, elles nous font rire. J’ai passé un très bon moment de lecture à suivre ces trois meilleures amies dont la vie va complètement changer du tout au tout durant les 18 mois que couvrent ce livre. (…)
Finalement, je vous conseille sans hésiter cet adorable roman qui donne le goût d’aller tout de suite visiter la boutique Miss Caprice. Amateurs de Chick Lit, vous serez comblé par cette histoire. Une bonne dose d’humour qui vous fera assurément sourire plus d’une fois.
 »

BooksAndCappuccino

À propos de Ariel à l’École des espions, tome 2

« Deuxième tome des aventures divertissantes se lisant sans peine, malgré cette improbabilité certaine souvent propre aux héros des feuilletons d’espionnages. L’adolescente imparfaite et au talent naturel aura, ici, en plus d’éviter les coups bas de Béatrice, à faire face aux exigences injustes d’un de ses professeurs aussi impliqué dans cette mission montréalaise. Pour les jeunes adolescentes à la recherche d’action et d’aventure, mais aussi tentées par un soupçon d’eau de rose. »

Critique de la SDM

« Cours d’espionnage, de piratage informatique remplissent son quotidien dans cette école secrète. Elle reste toutefois une adolescente « typique » entourée d’amies et dotée d’une rivale. Elle se différencie des autres héroïnes par les aventures qu’elle vit, mais les rejoint par ses maladresses, ses émois vécus autour d’un premier vrai amour et son allure discrète. »

Marie Fradette, La Presse+

« Évelyne Gauthier démontre cette fois encore son adresse à maintenir un climat de mystère sans multiplier inutilement les grands effets d’écriture. Ses phrases brèves et descriptives sont efficaces. Elle a le don de maintenir un état de nervosité par des dialogues à l’interrogatif sans en faire une manie répétitive. (…) les scènes de tournage et l’atmosphère d’un plateau sont décrites avec beaucoup de vraisemblance et d’humour. Les affrontements d’art martial sont dépeints avec réalisme. Le combat entre Ariel et Béatrice est saisissant. (…) La tension est à son comble et Évelyne Gauthier fait preuve de beaucoup d’imagination pour faire progresser alors le récit vers une solution inattendue. (…) J’apprécie beaucoup les romans jeunesse où les personnages féminins sont totalement sortis des rôles traditionnels et tiennent le haut du pavé. (…) un personnage aussi positif que celui d’Ariel ne peut qu’exercer une bonne influence sur les adolescentes.  »

Blogue des Éditions de la Noraye

« Une série policière à l’écriture rythmée, pleine d’actions et de rebondissements, que les garçons sauront  apprécier eux-aussi. »

Danielle Verville, Blogue Mamans de Coup de Pouce

« L’action est encore au rendez-vous. Ariel, ses collègues de classe et deux enseignants devront affronter plusieurs dangers. (…) j’ai beaucoup aimé la lecture de ce roman rempli de rebondissements. Les amateurs de romans d’aventures ne seront pas déçus. »

Mylène, Pause Lecture

« (…) le lecteur participera à un chassé-croisé exaltant, des fouilles risquées, d’enlevantes poursuites où le danger se cache à chaque tournant. Après une suite de rebondissements, de revirements de situation, leur enquête connaîtra un dénouement des plus surprenants. Cette première année à l’école des espions s’achève donc sur une réussite scolaire et professionnelle (…) Le milieu scolaire lié à celui de l’espionnage permet d’exploiter un environnement plus familier à un autre plus « exotique » et la formule plait assurément à l’esprit créatif et romantique propre à l’adolescence. L’avant-goût du prochain tome, offert par l’auteure à la fin du livre, titille la curiosité et agace l’impatience du lecteur…! »

Michelle-France Robidas, Le Sans Papier, Teluq

« (…) ce deuxième tome qui est tout aussi palpitant que le premier avec des rebondissements, des codes top secrets sur des lieux fréquentés tous les jours ou d’autres sécurisés au maximum. »

Jacqueline Mallette, Montrel157, Services Montréal

« Un bel avenir attend donc Ariel qui doit cependant quitter Montréal, sa famille et ses amis pour se rendre à Ottawa. Ainsi débutent les aventures d’Ariel à l’école des espions. Tu as déjà deux tomes à te mettre sous la dent! Bonne lecture! »

Ève Christian, Zone Jeunesse – Radio-Canada

À propos de Ariel à l’École des espions, tome 1

« Selon moi, ce livre est exceptionnel pour plusieurs raisons. Tout d’abord, il nous plonge dans le feu de l’action dès le premier tome. Tout au long de la série, il n’y a aucun temps mort. Ensuite, une autre chose unique à propos de ce roman est qu’il est centré sur les espions et service canadiens plutôt que le FBI. Evelyne Gauthier réussit à créer une héroïne captivante ayant un caractère parfait pour toutes les situations décrites tout en gardant les situations pleines d’actions, d’humour et d’ébahissement.
Pour conclure, Ariel à l’école des espions est un excellent choix de lecture pour les passionnés d’actions, les admirateurs de suspense ainsi que les enthousiastes romantiques. Ce livre est une forte recommandation pour les lecteurs, filles comme garçons, et fera plaisir à de nombreux adolescents. »

Le Franco – Bouquinerie junior

« J’ai dégusté ce roman du début à la fin. J’ai un peu de difficulté à mettre les mots sur mon ressenti, car j’ai été plongée dès les premières pages dans l’aventure. (…) Ce premier tome qu’Évelyne nous offre est un réel petit bijou de la littérature québécoise pour les jeunes adultes. J’ai adoré du début à la fin et je dois avouer que je suis devenue de plus en plus accro au fil des pages. (…) En fait, je cherche encore comment j’ai pu en ressentir, mais Évelyne a un réel don pour l’écriture et créé de l’empathie envers ses personnages. Alors chapeau Évelyne pour ce tour de main!!! La plume est douce, agréable pour les yeux et l’on devient rapidement addict au roman. C’est très difficile de le lâcher. »
Frogzine

« Ce premier tome donne le ton à cette série jeunesse pour le moins inusitée. Une histoire humoristique où se mélangent aventure et action. Tout ce qu’il faut pour intéresser les jeunes lecteurs. Le roman débute lentement, le temps que la trame de fond soit bien installée, tout en étant alimenté de plusieurs situations les plus rocambolesques les unes que les autres. Le récit se termine finalement sur un feu roulant de rebondissements loufoques. »

Sonia Alain, La Métropole

« Un thriller jeunesse emballant à l’extrême ! Une petite et jeune James Bond montréalaise en herbe et en action ! (…) Superbement écrit, nos yeux n’avancent pas assez vite sur la page pour lire le roman (…) le premier tome d’une série qui s’annonce extrêmement attendu d’un volume à l’autre. »

Jacqueline Mallette, Montrel157, Services Montréal

 

« D’ailleurs, une fois le livre en mains, difficile de le lâcher. C’est que l’auteure a le don d’écrire dans un style nerveux qui augmente le suspense, d’autant plus qu’Ariel est la narratrice de l’histoire et qu’elle le fait sur un ton et avec des expressions d’ado dont certaines sont vraiment bien tournées. »

Les éditions de la Noraye

 

« Une série d’espionnage réaliste, est-ce possible? Oui, bien sûr! En voilà une! C’est d’ailleurs la force de ce roman. Près des jeunes, ils s’engouffreront dans les histoires d’espionnage tout comme dans la vie d’Ariel, avec tous les questionnements et situations propres à l’adolescence. Autant pour les filles que les garçons. »

Suggestion cadeaux littérature jeunesse de Livresquement Boulimique!

 

« Ariel est une héroïne attachante qui a du caractère et qui parvient à faire imaginer facilement au lecteur l’univers dans lequel elle se retrouve. Évelyne Gauthier a su mélanger action, sentiments et humour avec doigté et j’ai particulièrement aimé les scènes d’action où Ariel doit réaliser des missions (dans un cadre scolaire ou non) qui sont très visuelles. »

Le site Sophie Lit

 

« Autre nouveauté, autre heureuse découverte : Ariel à l’école des espions. Cette nouvelle série, écrite par Evelyne Gauthier, nous présente Ariel Laforce, une jeune ado brillante, attachante et explosive! (…) Cette nouvelle série est originale et plaira tant aux filles qu’aux garçons, car on y retrouve intrigues, mystères et aventures d’espionnage. Et pour notre plus grand plaisir, cinq autres tomes suivront (…) »

Michelle-France Robidas, Le Sans Papier, Teluq

 

« Mathématiques et bombe est le premier tome d’une série qui promet de plaire autant aux jeunes filles qu’aux garçons. (…) Ariel est une héroïne heureuse et positive, à qui il arrive des aventures hors du commun. Pas de leçon de vie, ni de morale. Juste du plaisir. Le plaisir de lire. »

Danielle Verville, Blog de Coup de pouce

 

« Cours, mises en situations, mission à l’étranger, ce roman ne manque pas de rebondissements. Cette nouvelle série s’adresse aux jeunes de 12 à 14 ans. Un très bon divertissement. »

Suggestion de Noël de Mylène, pour Pause lecture

 

« Un livre qui s’adresse probablement aux jeunes qui aimeraient croire que malgré nos travers, nous avons tous les mêmes chances de réussir et de nous illustrer dans la vie. (…) L’auteure Évelyne Gauthier semble avoir tous les talents pour réussir dans le domaine de l’édition. »

Sandra paré, La métropole

Recension à « Toast, café et chocolat chaud ». Pour écouter, cliquez ici (Sélectionnez le Bloc « 03-bloc2b-5oct13 »)

 

À propos de Amours, chocolats et autres cochonneries…

« Un roman d’été parfait! Pas compliqué pour deux sous, il nous plonge dans les histoires rocambolesques d’Amélie, amie cynique et journaliste irrévérencieuse. Sympa comme un après-midi sur la terrasse avec les copines. »

– Section Essentiels, magazine Tout simplement Clodine

 

« Un roman à la sauce du téléroman « Les hauts et les bas de Sophie Paquin ». »

– Les suggestions de Valérie Ambeault, Week-end RockDétente, Radio RockDétente

 

« Si vous aimez les livres remplis d’humour, de gaffes et de réflexion sur votre propre vie, ce livre est pour vous! (…) J’ai carrément dévoré ce livre puisque je me suis reconnue en Amélie, comme la plupart des filles près ou dans la trentaine (…). Avec une pointe d’humour et de sarcasme, Evelyne Gauthier parle de sexe, de mariage, des relations hommes-femmes et des relations amicales malgré les divergences d’opinions. Son écriture est fluide et le livre se lit d’une traite tellement il est intéressant. J’étais tout de même triste de l’avoir lu si vite, puisque j’allais devoir me séparer d’un personnage auquel je me suis attachée tout au long des 450 pages que comprend ce livre. »

Julie Rochon, Les p’tits plaisirs de Julie, Le S@ns P@pier

 

« Le ton est léger, le mot; juste, et les réflexions font sourire. »

Claudia Larochelle, Cahier Week-End Journal de Montréal

 

« Le genre de livre que l’on lit avec un cocktail. (…) C’est très bon. C’est vraiment léger, mais très amusant. »

Christiane Michaud, Salut Bonjour Week-end

 

« J’ai adoré ce roman. J’ai vraiment ri. (…) Si vous voulez lire et rire en même temps. (…) C’est tellement beau. »

Hélène Comeau, Toast et café… et chocolat chaud!

 

« Evelyne Gauthier semble en connaître un rayon sur les états d’âme qui agitent le coeur féminin. Elle nous le fait bien voir à travers le cas de la protagoniste de son roman Amour, chocolats et autres cochonneries. Dès les premières lignes, Amélie, qui a vingt-huit ans clame tout haut sa détestation du mariage, tout en rêvant secrètement qu’on lui passe la bague au doigt. Et ça démarre bien ce roman très coloré qui donne la tonalité de notre époque assez confuse, déchirée que sont les femmes entre faire table rase du passé en même temps que d’être le bastion de certaines valeurs auxquelles ont tient. On rit beaucoup et il y a un certain esprit qui fait très « Sex in the City ». Vous allez adorer. »

Daniel Rolland, Culturehebdo.com

 

À propos de Mâle, femelle et autres espèces animales

« Une version plus réaliste et plus moderne du fameux «ils vécurent heureux et eurent plusieurs enfants! Une lecture rafraîchissante et divertissante. À lire cet été sur le bord de la piscine! »

Isabelle Lacasse sur Rouge FM Montréal

 

« Beaucoup d’humour dans ce roman. Il m’est arrivé à plusieurs reprises d’éclater de rire. Et beaucoup de grandes vérités. Une lecture pour vos prochaines vacances… »

Mordus de lecture, Rouge FM

 

« Si tout comme moi, vous aimez vous prélassez sur le bord de la piscine, drink à la main (non alcoolisé pour moi) et simplement vous évadez par les mots d’une auteur, je vous conseille « mâle, femelle et autres espèces animales » de l’auteur Evelyne Gauthier. »

Suggestion du Club de lecture, BOOM FM

 

« Ce roman est particulièrement drôle. Non seulement les situations vécues par Amélie sont cocasses et amusantes, mais les pensées de celle-ci le sont tout autant. J’aime beaucoup le ton humoristique du roman qui rend l’héroïne très attachante. »

Une membre du comité de lecture de l’éditeur

 

« (…) je n’ai plus été capable de le déposer! Ce que j’aime le plus chez Amélie, c’est sa tendance à toujours se péter la fiole! Ses maladresses la rendent attachante… »

Mélanie, lectrice

 

« (…) j’ai de la peine de ne plus en avoir à lire !!!!! C’était un délice ! »

Marie-Christine, lectrice

 

« Que de plaisir….je riais toute seule les 2 pieds dans le sable. Les gens devaient se dire  » elle est folle la Madame » enfin….. Merci pour ses beaux moments!!!!!! Un plaisir à lire »

Diane, lectrice

À propos de Snéfrou, le scribe

« Plongeant les jeunes lecteurs dans l’Égypte mythique des pharaons, un univers qui a tout pour fasciner, Evelyne Gauthier présente un roman à saveur historique qui ne peut prétendre révolutionner le genre, mais s’avère une lecture divertissante et agréable. »

Valérie Lessard, Lurelu

 

« Intéressant, parce qu’en même temps qu’il raconte une aventure et captive l’intérêt des jeunes, il leur enseigne un peu d’histoire. (…) Mettons les bandes dessinées et les Harry Potter de côté pour un instant et introduisons-les à ce minuscule bouquin d’à peine cent pages qui renferme une diversité de faits captivants sur la civilisation égyptienne. »

Belmira Perpétua, Webzine Voo.ca, « Découvrir l’Égypte »

 

« Il y a beaucoup de traîtrise, de lutte de pouvoir, d’amitié et de complicité (…). On se rend compte que la guerre était très présente à cette époque. »

Véronique Breton, libraire, Renaud-Bray Sherbrooke

 

À propos de Snéfrou et la fête des Dieux

« Une deuxième aventure pour Snéfrou le scribe qui nous introduit à merveille dans l’histoire, le quotidien et l’univers égyptiens. Le personnage principal nous tient en haleine comme dans le premier épisode. Nous y découvrons un jeune scribe bien attachant qui nous entraîne dans des aventures trépidantes. Nous attendons le troisième avec impatience. »

Dr. Brigitte Ouellet, présidente – Société pour l’Étude de l’Égypte Ancienne

À propos de Sombre complot au temple d’Amon-Râ

«Au chapitre des sensations fortes, de l’aventure, de la fantaisie, de l’art et de l’Histoire, les jeunes auront droit à un cours accéléré! À commencer par l’Égypte, qui n’a pas fini d’étonner : (…) Évelyne Gauthier (Sombre complot au temple d’Amon-Râ : Snéfrou, tome 3, Pierre Tisseyre) (…) le montre avec brio.»

Hélène Simard, Le libraire no. 36, septembre 2006, «Le chemin des écoliers».

 

«Le contexte historique est fouillé et détaillé. L’intrigue dynamique et bien ficelée tiendra les lecteurs en haleine jusqu’à la fin. Pour les curieux qui désireraient en savoir plus, un glossaire détaillé et une liste de hiéroglyphes suivent l’histoire. Un livre tout à fait désigné pour les passionnés de l’Égypte antique! »

Sophie Rondeau, Raccourci Familial du Réseau Familles d’aujourd’hui, Vol. 7, No. 18, 9 février 2007, Chronique « La belle histoire »